-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Mgr J. Masson le Mar 27 Oct - 12:42

Telle est, la cruelle et affreuse position où se trouvent maintenant nos pères et mères, nos parents et nos amis, qui sont sortis de ce monde sans avoir entièrement satisfait à la justice de Dieu. Il les a condamnés à passer nombre d'années dans ces prisons ténébreuses du purgatoire, où sa justice s'appesantit rigoureusement sur eux, jusqu'à ce qu'ils lui aient entièrement payé leurs dettes. « Oh ! Qu’il est terrible, nous dit le saint Roi-prophète, de tomber entre les mains du Dieu vivant (Hébreux X, 31)! « Mais pourquoi, suis-je monté en chaire aujourd'hui ; que vais-je vous dire ? Ah ! je viens de la part de Dieu même ; je viens de la part de vos pauvres parents, afin de réveiller en vous cet amour de reconnaissance que vous leur devez ; je viens vous remettre devant les yeux toutes les bontés et l'amour qu'ils ont eus pour vous pendant qu'ils étaient sur la terre ; je viens vous dire qu'ils brûlent dans les flammes, qu'ils pleurent, et qu'ils demandent à grands cris le secours de vos prières et de vos bonnes oeuvres (...) »
.

Lire la suite sur Hermas.info
Mgr J. Masson
Mgr J. Masson
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2009
Localisation : Roma (Italia)

http://www.hermas.info

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Olaf' le Jeu 29 Oct - 0:30

Bonsoir Monseigneur,

Je vous remercie pour cette présentation du sermon du Curé d'Ars et plus généralement pour vos catéchèses.

J'ai deux questions qui me viennent à l'esprit :
1) Offrir le sacrifice de la Messe pour un défunt doit-il toujours faire l'objet d'une intention de la part du prêtre officiant (typiquement « nous vous confions madame unetelle ») ou tout un chacun, participant au sacrifice peut en son cœur faire ce don ?

2) Concernant ce prêtre dont il est question et qui déclare « moi je suis libre de te sacrifier ton Fils, alors je te prie de sauver mon ami ». C'est un peu fortement résumé mais je me demandais comment un homme pouvait se permettre de « marchander » de la sorte avec le Père ?

Bien à vous,

Olaf'

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty à Monsieur Olaf

Message  Mgr J. Masson le Jeu 29 Oct - 10:06

Mercvi Monsieur Olaf pour votre courrier et votre question, et pour votre fidélité à ces textes.

Vous résumez ainsi la pensée de ce prêtre:
moi je suis libre de te sacrifier ton Fils, alors je te prie de sauver mon ami

Ce n'est pas juste.
Le prêtre ne sacrifie pas le Fils.
Il est le ministre, l'instrument seulement, qui agit "in persona Christi", c'est-à-dire que, par sa personne qui n'est alors qu'un instrument, c'est le Christ en personne qui intervient pour offrir son Sacrifice, son Sacrifice Unique, et qui, par ces "instruments dociles" que sont les prêtres, permet au Seigneur de rendre présent son Sacrifice unique du Calvaire, jusqu'à la fin des temps, à toutes générations.
Il le dit lui-même: "ma vie, nul ne la prend, mais c'est moi qui la donne".
C'est clair.
C'est donc une vision erronée que ce prêtre possède, de ce qu'il "accomplit, ou de ce qui s'accomplit à la Sainte Messe, au moment de la Consécration. Le prêtre disparaît, et c'est pourquoi il s'incline pour manifester qu'il "disparait". Il prête ses lèvres, sa voix, ses mains tout son être au Christ, comme le faisait remarquer très justemet le Curé d'Ars. Et quand le prêtre dit "hoc est enim Corpus meum..", c'est en quelque sorte la Voix du Christ que l'on entend.
Le prêtre doit en être conscient, et être conscient que la Messe n'est pas son "affaire", qu'il ne peut en disposer, ni improviser, mais s'en tenir strictement aux règles fixées dans ce domaine par le Magistère de l'Eglise.

¨Pour la deuxième question, à propos de l'intention de Messe. Tout d'abord, l'honoraire de Messe n'est pas une "paiement de la Messe": c'est une offrande faite à Dieu, un "sacrifice", comme on faisait dans l'Ancien Testament, pour une intention bien précise.
Tous les mérites de la Messe, du Saint Sacrifice de la Messe sont donc appliqués uniquement à celui ou à ceux pour qui la Sainte Messe est célébrée.
Toutefois, chaque fidèle peut, et doit, à la Messe, à la communion, dans l'action de grâces, prier à ses intentions personnelles. Cela rentre dans le cadre des prières faites à nos intentions, mais en un moment spécial.
Dieu écoute toutes nos prières, certes.
Mais les mérites du Saint Sacrifice vont entièrement pour les âmes ou pour les intentions pour lesquelles il est célébré: pour une conversion, pour les âmes du Purgatoire...
C'est l'intention PREMIERE, en vertu des mérites du Christ et de la Passion.
Dieu peut, et il le fait, écouter les prières faites par les fidèles, ce qu'il fait faire d'ailleurs, et même les exaucer, mais non pas en vertu seulement du Sacrifice de son Divin Fils, mais au nom de sa Miséricorde infinie qui veut le salut de tous.
Ce sont deux domaines différents de la la prière
Le premier, c'est, bien sûr, l'application des mérites infinis de la Passion de Jésus. C'est pourquoi il est recommandé de célébrer des Messes pour les âmes du Purgatoire, et de faire célébrer des trentains de Messes (trente jours consécutifs de la célébration de la Sainte Messe pour une seule intention, pour un défunt.
Et des grâces importantes, voire la sortie du Purgatoire à la fin du trentain, sont attachées à ces trentains!

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser, y compris directement par ma boîte mail ci-jointe.

Dieu vous bénisse
En union de prières
Mgr Jacques Masson
Mgr J. Masson
Mgr J. Masson
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2009
Localisation : Roma (Italia)

http://www.hermas.info

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Olaf' le Ven 30 Oct - 8:32

Bonjour Monseigneur,

Merci pour votre réponse, qui éclaire les points qui m'étaient un peu obscurs.
Avec l'article suivant, j'ai pu comprendre comment offrir mes intentions pour un défunt « en pratique ».

J'ai une nouvelle question cependant : si les honoraires de messe sont une offrande faite à Dieu, n'y a-t-il pas, pour un simple fidèle (je ne parle pas de religieux), une plus grande offrande qui est son temps qu'il va offrir à Dieu en participant à son Sacrifice plutôt que de vivre selon le monde - voir des amis, sortir, lire, etc. ?

Merci encore,

Olaf'

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Mgr J. Masson le Ven 30 Oct - 13:33

Cher Monsieur,

Vous écrivez:

"si les honoraires de messe sont une offrande faite à Dieu, n'y a-t-il pas, pour un simple fidèle (je ne parle pas de religieux), une plus grande offrande qui est son temps qu'il va offrir à Dieu en participant à son Sacrifice plutôt que de vivre selon le monde - voir des amis, sortir, lire..."

Les honoraires sont une "offrande", on doit plutôt dire un "sacrifice", quelque chose que l'on offre à Dieu personnellement, en sacrifice solennel, uni de plus à son Sacrifice, comme dans le Temple de Jérusalem, où l'on offrait les prémices des produits de la terrre, des agneaux, etc.

Cela devenait "sacré".

Pour "l'offrande de Messe", elle représente quelque chose que nous offrons personnellement à Dieu, qui "sert" et participe à son Sacrifice pour le salut des hommes, et cette offrance est "appliquée" directement par les mérites de Son Sacrifice, aux personnes pour qui l'on offre ce sacrifice.

Les premiers chrétiens apportaient leurs offrandes, comme au Temple de Jérusalem, c'est-à-dire le pain et le vin, pour que puisse "se réaliser" le Sacrifice expiatoire et propitiatoire du Christ. C'est une action sacrée une participation directe au Sacrifice du Christ.

L'offrande de son temps, par exemple, est aussi une offrande, comme tout ce que l'on offre à Dieu, et que l'on peut lui offrir à tout moment de la journée. Et cela a valeur de mérite, pour notre sanctification, pour les intentions auxquelles et pour lesquelles nous les offrons. Mais c'est un acte privé, personnel, de grande valeur certes, et une voie aussi de purification et de sanctification. Mais la différence réside dans le fait que cette offrande n'est pas faite ou unie directement au Sacrifice du Christ, Sacrifice dont les mérites
sont infinis.

Ce que vous offrez, avec une offrande de Messe, c'est l'offrande du Sacrifice même du Christ, représentée par ce qui permet aussi au prêtre de subvenir à ses moyens de manière modeste, tout comme les Lévites "vivaient" des sacrifices offerts et consumés sur l'autel.

Votre offrance à la Messe, représente en quelque sorte l'agneau qui était offert au Temple, qui est détruit, sacrifié, en expiation des péchés, pour la Gloire de Dieu.

A la Messe, votre offrande devient le Sacrifice même du Christ.

Si vous offrez votre temps, c'est très bien, mais c 'est d'une toute autre nature, et d'une toute autre manière. Même si cela est fait pendant la célébration de la Sainte Messe. Vous offrez votre temps, vous offrez ce dont vous vous privez, et c'est très bien et méritoire.

Mais le "Sacrifice" , l'Offrande" donc de l'honoraire de Messe, a une autre signification, que nous avons malheureusement perdue, pour devenir "un honoraire de Messe," comme une Messe que l'on paie.

Il faut bien revenir à l'idée de Sacrifice, uni et lié de manière intime au Sacrifice du Christ, qui, par cette Offrance matérielle, permet d'attribuer les mérites de cet Unique Sacrifice du Christ à un ou à plusieurs destinataires.

Offrir son temps peut se faire en dehors de la Messe. Faire une "offrande de Messe", est une Offrande" qui se "concrétise" dans le Sacrifice du Christ, ce qui est tout à fait différent. On ne peut pas faire de plus grande Offrande à Dieu que de lui offrir SON Propre Fils! C'est le Sacrifice par excellence!

J'espère avoir répondu à votre question

Ce sont des notions très délicates, parce que nous avons perdu le sens du Sacrifice de la Messe, le sens de nos sacrifices personnels qui, tout en ayant leur valeur propre, ne peuvent être comparés au Sacrifice du Christ

Faire célébrer des trentains (30 Messes de suite) pour un défunt a une valeur bien supérieure à tout autre sacrifice ou privation ou offrande que nous pourrions faire à Dieu. Car l'offrande que nous faisons directement à Dieu a toute sa valeur, certes ! Mais l'offrande que nous faisons à Dieu, dans le Saint Sacrifice du Christ, dans la Sainte Messe, par le Sacrifice du Christ qui s'offre à son Père pour telle intention, pour telle personne a une valeur immense, infinie puisque notre offrande devient alors le Sacrifice du Christ!

Bien à vous dans le Christ

Unis par la prière
Mgr Jacques Masson
Mgr J. Masson
Mgr J. Masson
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2009
Localisation : Roma (Italia)

http://www.hermas.info

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Olaf' le Dim 1 Nov - 19:34

Bonsoir Monseigneur,

Je vous remercie de votre réponse, qui est très claire et a le mérite d'éclairer totalement cette distinction entre offrande privée et « offrande en vue du sacrifice ».

J'étais totalement conscient du fait que tous les sacrifices que nous pourrions faire, nous les hommes, ne sont nullement comparables au Sacrifice ultime et divin du Seigneur.
Ce qui m'avait échappé était bien cette participation, par l'offrande, à la réalisation du Sacrifice même et je crois que l'exemple des premiers chrétiens qui apportaient le pain et le vin est à ce titre bien plus explicite que les idées.

En vous souhaitant une très bonne fête de Toussaint,

En union dans la prière,

Olaf'

Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Mgr J. Masson le Lun 2 Nov - 12:07

Bonjour Monsieur Olaf
Je vous remercie pour vos voex pour la Fête de la Toussaint, qui nous fait contermpler, par la Foi, la splendeur, la Majesté, de la Très Sainte Trinité, et le défilé de tous ceux qui voient Dieu Trinité, "comme Il est"!
Pour moi, c'est le"passage individuel éternel", la présence éternelle devant ce Trône de Notre Dieu, Père Fils Sain-Esprit. C'est l'accolade éternelle pour chacun des élus, avec chacune des Personnes de la Très Saine Trinité, avec la Très Sainte Vierge qui, sans être de la "Famille de la Saine Trinité", est Celle qui en est la plus proche, et en est inséparable. N'est-elle pas la Fille du Père, l'Epouse du Saint-Esprit, le Mère du Verbe Incarné'?
Et c'est pourquoi j'ose dire que là où se trouve la Sainte Trinité, là se trouve aussi Marie; et là où se trouve Marie, se trouve la Très Sainte Trinité.
Il en est de même à la Sainte Messe,une "nouvelle Incarnation" '("Ave verum Corpus, natum de Maria Virgine"). Et, sur l'autel, ce n'est pas seulement Jésus, le Verbe de Dieu qui est présent dans son Sacrifice, mais toute la Trinité, car on pe peut séparer les Personnes Dvines ("qui me voit, voir le Père"). Marie était au pied de la Croix, elle est donc au pied de l'autel, et toute la Trinité est présente dès que le Christ est rendu présent par les paroles qu'il prononce au moment de la Consacration, grâce à "l'instrument" qu'est leprêtre, qui s'est consacré entièrement à Lui
J'aime à penser à toutes ces présences lors de la Sainte Messe, sans oublier Saint Michel qui "se tient à la droite de l'autel encensé" et par l'intercession de qui l'encens est béni, qui représente nos prières qui ontent vers Dieu, en "un parfum de suave odeur", "in odorem suavitatis
La Sainte Messe devient alors quelque chose de tout autre! Le Ciel est uni à la Terre, et nous chantons Sanctus, avec les Anges, en présence de toute la Cour Céleste, comme la voyait Padre Pio, dès le chant de la Préface.
Oui, il est est grand ce Mysdtère de foi!
Avec mon affection dans le Christ et sa très Sainte Mère, et mes prières à votre intention et à vos intentions
Mgr J. Masson
Mgr J. Masson
Admin

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2009
Localisation : Roma (Italia)

http://www.hermas.info

Revenir en haut Aller en bas

Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1) Empty Re: Sermon du curé d'Ars sur le Purgatoire (1)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum